AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une sympatique rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natasha Bolkonski

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25
Localisation : dans un endroit

Identity of your Wizard
Baguette Magique: en bois d'hebène 30 centimètre avec un crin de licorne
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: une sympatique rencontre   Jeu 31 Déc - 14:14

Je m'ennuie. Il n'y a rien à faire ici.Il pleut dehors et il fait froid. Pourtant j'ai l'habitude du froid dans mon pays. C'est peu être l'eloignement qui me fatigue aussi. Je me sens si seule.Je doit avouer que ma famille me manque. Mais le plus dure, c'est Catarina. Pourquoi. J'aimerais temps qu'elle soit avec moi, ici. Je quitte ma salle commune. Je descend les escaliers. Je n'arrive toujours pas a y croire. Pourquoi si haut. Je n'arrive pas à m'enlever Catarina de la tête. A un tel point que je me met à pleurer. Je decide d'aller faire un tour dehors. Je me met à courir.

Soudainement je percute quelqu'un ou quelque chose avec violence. A tel point que je tombe par terre.


-Уч,Мне больно мою задницу.(Aïe, je me suis fait mal au fesse) Tu peux pas faire attention.

Je sèche les larmes pour éviter qu'il le voye. Encore un que je ne connais pas. Normale, je suis l'a que depuis 2 semaines.

- Qui es tu? lui dis je avec un sourire difficil

O_o --- o-O --- O_o o_O --- O_o --- o_O --- OoOoO



La Russie... tu me manques Catarina

animagus non déclaré + ptérodactyle
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 23
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Jeu 31 Déc - 14:45

    Jay se promenait. A vrai dire, il était à la recherche de Warren. Où était-il encore passé, celui-ci ? En tout cas, s'il était partit draguer des filles sans lui, il allait l'entendre... En plus, ils avaient la fameuse "liste" à finir. Jay aimait bien se faire désirer, mais là, ça devenait carrément absurde. A croire que leur liste allait changer le destin de toutes les demoiselles de ce château... Il ne pouvait pas faire un pas sans se faire harceler par une représentante de la gente féminine, qui lui demandait s'ils avaient bientôt finit la liste...

    Bref, le Gaia marchait dans les couloirs du cinquième étage. Lorsqu'il le trouverait, il allait lui passer un savon... Il n'avait pas que ça à faire, que de jouer à cache-cache avec son meilleur ami.

    Soudain, il y eut un bruit sourd, suivit de gémissements... Jay tomba par terre, surpris. Il mit quelques instants à comprendre que quelqu'un lui avait foncé dedans. Puis il croisa le regard d'une jeune fille. Il lui fit un sourire -charmeur malgré lui-, et l'entendit alors parler d'une drôle de langue... Peut être du Russe, il n'en était pas certain. Mais en tout cas, il n'avait pas compris un seul traître mot de ce qu'elle avait dit... Mais elle continua alors, lui demandant s'il pouvait pas faire attention. Surpris, car c'était elle qui lui avait foncé dedans, il répondit :


    - A vrai dire, c'est toi qui m'a foncé dedans... Mais bon, excuse moi comme même.


    Il se releva, et lui tendit une main généreuse pour l'aider à se relever. C'est alors qu'il remarqua qu'elle avait les yeux rouges et bouffis, comme si elle avait pleuré. Elle lui demanda alors qui il était.

    - Jay Miller, pour te servir, répondit-il, en lui adressant un sourire éblouissant. Et toi ?

    Il l'observa plus attentivement. Elle était belle. Peut être pourrait-il lui trouver une place sur la liste ? En tout cas, une chose était sûr, c'était qu'il ne l'avait encore jamais vu ici.

    - Tu es nouvelle ?

    Il évita pour le moment de lui demander pourquoi elle pleurait quelques instants plus tôt, songeant qu'elle n'en avait peut être pas envie. Elle se confierait d'elle même si elle le souhaitait...
Revenir en haut Aller en bas
Natasha Bolkonski

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25
Localisation : dans un endroit

Identity of your Wizard
Baguette Magique: en bois d'hebène 30 centimètre avec un crin de licorne
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Jeu 31 Déc - 15:04

- Jay Miller, pour te servir, répondit-il, en m'adressant un sourire éblouissant. Et toi ?

- Désolé, tu as raison, je suis fautive.

Je sens son regard sur moi. Cela me fait rougir.

- Tu es nouvelle ?

- Oui, je suis arrivé il y a deux semaines de Russie. Désolé d'avoir été agressive tout à l'heure, je ne voulais pas. Je n'etais pas bien. Mais ça va mieux. Et toi, tu viens d'où?

Je crois que c'est ce qu'il me fallait. Parler à quelqu'un pour me changer les idées.Il a l'air sympa et plus tôt pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 23
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Jeu 31 Déc - 15:36

Elle s'excusa, se disant fautive. Il lui fit un sourire, pour la rassuré.

- Ce n'est rien. Il n'y a pas mort d'homme.

Il lui demanda alors si elle était nouvelle. Elle répondit par l'affirmatif, et il l'écouta lui dire qu'elle était arrivé de Russie il y a deux semaines. Ce qui confirma ses pensées sur la langue qu'elle avait parlé quelques instants plus tôt. Elle s'excusa de nouveau d'avoir été agressive quelques instants plus tôt, et lui avoua qu'elle n'était pas bien, mais que ça allait mieux. Elle lui demanda alors d'où il venait. Jay détourna les yeux. La France lui manquait. Ses parents aussi... Même s'ils l'avaient abandonné.

- De France. Mais je vis chez ma tante en Irlande depuis l'âge de cinq ans.

Il n'aimait pas tellement parler de ça. Ça lui rappelait trop de souvenirs. Il préféra donc dévier le sujet sur elle.

- Tu pleurais parce que la Russie te manque ?
, demanda t'il. Puis, se rendant compte qu'elle ne lu avait toujours pas dit son nom, il ajouta, lui adressant un sourire sincère :

- Au faite, je ne sais toujours pas comment tu t'appelles...
Revenir en haut Aller en bas
Natasha Bolkonski

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25
Localisation : dans un endroit

Identity of your Wizard
Baguette Magique: en bois d'hebène 30 centimètre avec un crin de licorne
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Jeu 31 Déc - 15:59

- De France. Mais je vis chez ma tante en Irlande depuis l'âge de cinq ans.

Oh, de France. C'est un beau pays. Je me souviens y être aller pour un voyage d'état avec père. Je parle parfaitement Français a cause Père qui voulait que nous apprenions trois langues. Enfin bref, je m'egard.

- Tu pleurais parce que la Russie te manque ?, demanda t'il. Au faite, je ne sais toujours pas comment tu t'appelles...

La question que je n'avais pas envie d'entendre mais c'est normale la curiosité est humaine.

- Je m'appelle Natasha Bolkonski. Et je pleure de la mort de ma soeur jumelle.

Je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite mais je lui avais dit cela avec une méchanceté.Je ne voulais pas être méchante avec lui mais je n'arrive pas a me consoler et c'est mon sujet tabout.Je décide de partir lorsqu'il m'interpelle.

O_o --- o-O --- O_o o_O --- O_o --- o_O --- OoOoO



La Russie... tu me manques Catarina

animagus non déclaré + ptérodactyle
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 23
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Ven 1 Jan - 21:48

    - Je m'appelle Natasha Bolkonski. Et je pleure de la mort de ma sœur jumelle.

    Jay se figea, tandis que les commissures de ses lèvres retombèrent mollement. Merlin... Ce n'était pas le ton méchant qu'elle avait pris pour lui annoncer qui lui avait fait le plus mal. C'était le contenu de ses paroles, et la douleur que recelait sa méchanceté. Il comprenait à présent pourquoi elle avait pleuré. Durant un bref moment, il songea à sa petite sœur - Julia - qu'il ne connaîtrait peut être, voir même sans doute, jamais. Ses pensées se dirigèrent aussi vers ses parents. Ses parents qu'il considérait comme mort. Ses parents qu'ils l'avaient abandonné. Ses parents, qu'il aimait toujours, malgré la haine qui leur portait... Pâle comme la mort, il regarda Natasha. Comment pouvait-elle supporter cela ? A sa place, il serait détruit, de perdre un proche... Il aurait d'ailleurs du mal à s'en remettre. Soudain, il la vit se retourner et commencer à partir. C'est ce qui le "réveilla", et il courut après elle. Sa main vint se poser sur son bras, en un geste de réconfort et d'excuse.


    - Je... Je suis désolé Natasha. Ça ne me regardait pas. J'ai tendance à être parfois un peu trop curieux. Mais si tu veux en parler... Je suis là. Je sais que c'est dur d'être séparé de ses proches... Même si moi au moins, ils sont en vie...

    Il était sincèrement triste et désolé pour elle. Mais que lui prenait-il de parler soudain de lui, de ce qu'il gardait enfouit en lui ? Il connaissait à peine cette jeune fille, et voilà qu'il venait de lui révéler une information sur son existence, qu'il n'avait jamais révélé à des personnes qu'il connaissait depuis sept ans... C'est pourquoi il préféra se taire, continuant cependant de regarder Natasha dans les yeux. Combien de fois sa curiosité lui avait-elle amené des ennuis ?... Mais là, ce n'était pas vraiment des ennuis. Plutôt de la tristesse et de la compassion...
Revenir en haut Aller en bas
Natasha Bolkonski

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 28/12/2009
Age : 25
Localisation : dans un endroit

Identity of your Wizard
Baguette Magique: en bois d'hebène 30 centimètre avec un crin de licorne
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   Sam 2 Jan - 11:28

- Je... Je suis désolé Natasha. Ça ne me regardait pas. J'ai tendance à être parfois un peu trop curieux. Mais si tu veux en parler... Je suis là. Je sais que c'est dur d'être séparé de ses proches... Même si moi au moins, ils sont en vie...

Je boullionne au fond de moi. Je ne me controle plus.

- Tu oses dire que tu connais se que j'endure. Mais toi, oui ,toi, ta famille est encore en VIE. Tu n'as pas la barrière de la mort qui t'empêche de leurs parler. Si tu le desire, tu peux aller les voir, t'expliquer avec eux, les enlasser, les...боже мой.(Oh mon Dieu).

Je viens de me rendre compte de se que je lui ai dit. Comment ai-je pu m'emporter a se point. Je me plaque contre le mur et descend doucement jusqu'a atteindre le sol.

- Je...je suis vraiment désolé. Je ne voulais pas... Je n'ai pas le droit de te juger... je ne sais pas qui tu es...et d'ailleurs je parle moi aussi plus à mes parents... mais je suis tellement en colère... en colère contre moi... d'avoir forcer ma soeur a aller à cette fête... d'avoir pris cette route... d'avoir détacher ma ceinture... d'être arrivé au rivage... et de voir le lac qui s'était refermer sur la voiture... je ne l'ai même pas regarder pour savoir si elle avait reussi à détacher la ceinture... elle me manque tellement...elle est morte par ma faute... des fois je me dit que je devrais partir la rejoindre...mais la je repense à mes parents, à mes deux soeurs, à mon frère...

Je n'arrivais plus a parler je sentais les larmes me couler sur les joues, se suffocais., mais dès que j'ai parler de mes parents je suis devenus calme.


- Je sais que nos cas sont différents mais je sais que le jour je serais prête et j'irais les voir,les enlasser. En tout cas, je suis encore une fois désolé, je ne voulais pas te juger,ni te donner des leçons mais je suis sur d'un chose, un jour tu apprendras leur morts et tu t'en voudras de n'avoir rien fait.

Je le regardais à present dans les yeux, je n'arrivais pas a détacher mes yeux. Après ma tirade j'attendais sa réaction. J 'etais aller trop loin et il ne voudras sans doute plus m'adresser la parole.

O_o --- o-O --- O_o o_O --- O_o --- o_O --- OoOoO



La Russie... tu me manques Catarina

animagus non déclaré + ptérodactyle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une sympatique rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

une sympatique rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salem Academy :: « Which Would Run » :: » Cinquième Etage :: Couloir et Escalier-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit