AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur l'herbe... [PV Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 18:20

William - Oui, William - était en vadrouille dans le Parc de l'Académie. Il voulait profiter d'un instant de solitude, ce qui était de plus en plus rare. Habillé légèrement, il marchait à la recherche d'un endroit où se poser un instant, calme et pas forcément à l'abri des regards indiscrets. Il recherchait peut-être un instant de calme, mais il n'était pas non plus contre la visite d'une connaissance ou d'un ami. Quoi que... Il ne savait peut-être pas trop ce qu'il voulait, mais était sûr qu'il voulait s'asseoir sur l'herbe et ne penser à rien de plus que la façon dont le faible vent faisait trembler les feuilles près de lui.

Et à vrai dire, il trouva l'endroit parfait pour ça. Un arbre près de quelques buissons, c'était tout à fait ça. Retirant la cape qui lui couvrait les épaules, il s'assit au pied de l'arbre et laissa aller sa tête en arrière, contre le tronc, les yeux fermés. Merlin ! Il avait passé les deux derniers jours à bosser, à bosser !! Lui qui faisait toujours le minimum, il avait dû travailler presque non-stop pour réussir à se remettre à niveau dans les matières les plus difficiles. Et il était à bout. Il ne travaillerait plus jusqu'à la fin du mois après ça !
Poussant un léger soupir, il se passa une main lasse sur le visage et regarda distraitement un oiseau plonger pour venir rôder près de lui. Il écarta la volatile d'un vague geste de la main et repensa à la lettre qu'il venait de recevoir de sa soeur, quelques minutes auparavant.

Cette dernière lui envoyait bien plus de lettres que ses parents, et lui demandait toujours des nouvelles de ses connaissances. Et de ses amours... Merlin ses amours. Relations sérieuses au compteur ? Zéro. Après bien sûr, il avait eu certaines petites amies, et d'autres aventures. Mais après tout, il était encore jeune, ce ne serait pas une gamine de treize ans qui lui dicterait sa vie. Il sourit légèrement à cette pensée. Bah après tout, elle mourrait d'envie de connaître Salem, et vivait une vie de sorcière à travers son grand-frère, il la comprenait sur ce point de vue.

Il soupira de nouveau et regardait sans le voir le paysage qu'il avait devant lui, dos à l'Ecole. Il ferma de nouveau les yeux, voulant se vider l'esprit tant il était fatigué d'avoir travaillé deux fois plus que d'habitude, mais son instant de paix fut bientôt troublé de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 20:16

    Jay se promenait dans le parc. Il... s'ennuyait. Et le problème, c'était qu'il était le seul. Donc il n'avait personne à qui parler, avec qui aller faire les quatre cent coups, jouer aux échecs ou un autre jeu. Bien sûr, il aurait pu s'avancer dans ses leçons, mais bien qu'il ait toujours eu d'excellente notes, ce n'est pas son genre de travailler plus que le minimum. Et c'est pourquoi, ne supportant plus de voir tout le monde débordé de travail ou occupé à autre chose, il avait décidé d'aller se dégourdir les jambes. Et le voilà rendu dans le parc ! Mais le problème, c'était qu'à chaque fois qu'il se retrouvait seul, il ne pouvait s'empêcher de penser à ses parents. Du moins, si l'on pouvait appeler ça des parents... Était-ce pour cela qu'il recherchait souvent la compagnie des autres ? Sans doute. Mais pour le moment, il revoyait le visage de sa mère. Ses traits doux tirés, si jeune... Jay portait toujours sur lui une vieille photo. Elle datait de ses cinq ans, et représentait ses parents, et lui même. Depuis ce fameux jour, où il avait fait pour la première fois de sa vie de la magie, il n'avait jamais revu ses parents. Pas une photo, pas une seule lettre. A part... A part il y a deux ans. Cette lettre annonçait qu'il avait une petite sœur. Jay se demandait si lorsqu'elle grandirait, elle serait elle aussi une sorcière. Que ferait alors ses parents ? L'envoyeraient-ils chez sa tante ? Laisseraient-ils tomber leur deuxième enfant ? Encore une fois ? Jay n'en savait rien, mais cela lui trottait dans la tête. A quoi bon faire des enfants, si c'était pour les abandonner à d'autres personnes lorsqu'ils grandissaient ? Il se rappelait avoir demandé, lorsqu'il était enfant, un petit frère ou une petite sœur. Son vœu avait apparemment été exaucé. Même s'il ne connaîtrait peut être jamais sa petite sœur. July, elle s'appelait. Jay avait remarqué que tout comme son prénom, le sien commençait par un "J", et terminait par un "y". Il ne l'avouerait sans doute jamais, mais ça l'avait blessé. Il avait l'impression d'être... remplacé. Oui, c'était le mot : remplacé. Il ne doutait plus que ses parents l'avaient oublié. Et ça lui faisait plus mal qu'il l'aurait pensé ou même voulu. Car lui, il ne parvenait pas à les oublier. Il en rêvait même la nuit. Ou plutôt, en cauchemardait... Il voyait les visages de ses parents, qui l'abandonnaient. N'ayant pas de photo récente, il les voyait toujours jeune. Sans doute avaient-il considérablement vieillit, en douze ans...

    Tout à ses pensées, il remarqua à peine le garçon, assis contre un arbre. Ce n'est qu'en passant près de lui, qu'il s'aperçut de sa présence. Il s'arrêta alors net, décidant d'aller lui parler - histoire de cesser de remuer ses sombres pensées. Il n'y avait qu'eux dans le parc, les autres travaillant ou étant à l'intérieur du château. Il allait le saluer, lorsqu'il s'aperçut de qui il s'agissait... Bartholomew William Sullivan, alias William ou Will - pour les intimes, car il n'aimait pas qu'on l'appelle par son prénom, et encore moins par son premier prénom. Will était en quelque sorte un de ses quelques ennemis. En sa présence, Jay ressentait tellement de sentiments bizarres et contradictoires auxquels il ne parvenait pas à donner de nom, qu'il n'arrivait pas à le saquer. Et apparemment, c'était réciproque... Du moins, d'après les quelques échanges de paroles qu'ils avaient eu.


    - Alors Sulli', on se la coule douce ?, dit-il en guise de "Bonjour". Et tout en parlant, il enleva sa cape qu'il posa par terre, et s'assit dessus. Il savait que Sullivan n'allait pas du tout apprécié le fait qu'il l'ai appelé "Sulli'", et c'est sans doute pourquoi il l'avait fait... Il allait devoir se forcer à faire la conversation avec lui, mais c'était toujours mieux que de continuer à se lamenter sur son sort...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 20:49

Will frissonna malgré lui en entendant une voix l'apostropher. Il n'eut même pas besoin de tourner la tête. À la façon dont la voix avait parlé, au nom qu'elle avait employé pour lui mais surtout... surtout cette voix en elle-même, il sut tout de suite de qui il s'agissait. En reconnaissant la voix de Miller, il ferma les yeux et inspira profondément. Merlin, pas lui... Pas lui. Il en avait assez de lui. Encore il arrivait à supporter son meilleur ami, Warren Jackson, autant lui il ne pouvait vraiment pas l'encadrer. C'était depuis le premier regard, ils n'avaient pas réussi à s'apprécier. Enfin... Will ne se souvenait pas vraiment de la façon dont cette relation avait évolué. Il se souvenait que dans leurs premières années, ils n'étaient que des étrangers l'un pour l'autre. Puis leur première rencontre avait mal tourné suite à la maladresse de William, la seconde, celle de Jay. Les maladresses s'étaient enchaînées et ils ne pouvaient plus se voir.

Puis surtout, Will détestait ce sentiment de rage intense à chaque fois qu'il voyait le fils de Gaia dans les couloirs. Qu'il soit en compagnie de son meilleur ami ou d'une fille, c'était la même chose, il lui semblait qu'il brûlait d'une colère incroyable, et il avait envie de casser tout ce qui se trouvait à ses côtés.
Et maintenant que le roi du lycée s'ennuyait, il venait bouleverser son petit monde ? Il n'avait rien demandé lui, il avait juste voulu se reposer un peu. Alors pourquoi se sentait-il obligé de venir l'ennuyer alors qu'il avait juste voulu un peu de calme ? Bon bien sûr il n'aurait pas dit non à un peu de conversation, mais il aurait apprécié la compagnie de tout le monde, sauf de Jay Miller ! C'était bien trop pour lui. Tiltant également sur lui "Sulli'", il sentit son poing se serrer de lui-même et il ne daigna même pas lever la tête vers lui.

Sauf que ce dernier ne l'entendait pas de cette oreille et il se saisit de sa cape, la posa par terre à ses côtés et s'assit dessus. La soudaine proximité troubla William autant qu'elle l'agaça. Il soupira profondément et se tourna les yeux pour la première fois vers son nouveau compagnon.


"Je ne me souviens pas t'avoir invité, Miller," dit-il dans un léger grognement, manifestant son évident mécontentement à la présence du jeune homme avec lui.

Croyait-il qu'il allait l'accueillir les bras grands ouverts ? Qu'il allait crier son nom avec un grand sourire, lui faire un gros bisou sur la joue et l'inviter à prendre place à ses côtés ? Certainement pas, il était là juste pour l'ennuyer sûrement, mais William n'avait jamais rien demandé de tel. Il aurait voulu qu'il le laisse tranquille. Ainsi il lui demanda sur le même ton.


"Je peux savoir pourquoi tu viens ici ? Va voir tes amis plutôt que de rester là !"
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 21:25

    Jay sourit à la cinglante de Bartholomew. Bien sûr, il se doutait qu'il réagirait ainsi. Cela se serait passé une autre fois, avec les rôles inversés, le Gaia aurait réagit de la même façon, sinon pire. C'est pourquoi il se contenta de sourire, pas le moins du monde vexé ou offenser. Au contraire, ce qu'il ressentait en ce moment lui était tellement étrange et inconnu, qu'il ne put s'empécher d'être agacé et énervé contre Will, bien qu'il ne le montrât pas. Merlin, pourquoi était-il soudain troublé par le fait que William soit près de lui ? Cherchant une explication à ce phénomène, il songea que c'était sans doute parce qu'il n'était pas habitué, et que ça lui paraissait étrange. Du moins, il ne voyait pas d'autres explications. Ça ne pouvait donc être que ça.

    - Ah bon ? Alors je vais m'incruster, si ça ne te dérange pas...

    Il aurait pu partir. Et c'est ce qu'il aurait fait en temps normal. Mais il serait seul et... Et il ne pouvait plus penser à ses parents, à sa sœur qu'il aimait et haïssait à la fois, alors qu'il ne la connaissait même pas. Aimait parce que c'était sa sœur, et qu'il avait toujours rêver d'avoir un petit frère ou une petit sœur. Haïssait, parce que savoir que ses parents l'avaient en quelque sorte remplacé lui faisait mal... Il entendit alors Sullivan lui demander s'il pouvait savoir pourquoi il venait ici, puis lui dire d'aller voir ses amis, plutôt que rester là. Jay esquissa une légère grimace, à un moment où il ne le regarda pas. Comme s'il allait se confier à lui, et tout lui dire sur le fait que ses parents l'avaient abandonnés et remplacés... Il eut alors soudain un choc. Merlin, il rêvait ou il venait bel et bien avoir l'envie de se confier à Barth ? Barth, son ennemi, qui serait capable de tout répéter à d'autres personnes... Enfin, il n'en avait pas vraiment eu l'envie. Disons plutôt qu'il aurait presque trouvé agréable de se confier à lui. Il était fou...

    - Parce que tu es la seule personne de tout le château - à part moi - à ne pas être en train de travailler, ou à être occupé. Et aussi parce que je me promenais dans le parc, et que je suis tombé par hasard sur toi. Et comme il n'y avait personne d'autre dans le parc, je me suis dit : "Allons embêter notre bon vieux copain Bartholomew, et lui souhaiter le bonjour !". Et me voilà.

    Il avait été sincère, même s'il n'avait pas précisé pourquoi il n'avait pas voulu rester tout seul. Car s'il avait dit qu'il n'aimait pas la solitude, Will lui aurait peut être demandé pourquoi. Or, il n'était pas question qu'il se confie à lui... Étendant ses jambes, il passa une main dans ses cheveux pour les désordonner encore plus si possible, et attendit sa réaction. Merlin, il n'allait pas apprécier qu'il l'ait appelé par son premier prénom en entier... Mais bon, il était là pour l'embêter, non ? Bon, d'accord : aussi pour fuir la solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 21:45

William ne put s'empêcher de grogner de nouveau lorsque Jay lui dit qu'il resterait là. Il eut soudainement l'envie de partir immédiatement et de le laisser à ses occupations. Il n'était là que pour faire chier le monde après tout. Ainsi il ne lui répondit pas. S'il ne répondait pas, le Gaia se lasserait vite de son silence et pourrait le laisser dans son petit monde où il n'existait pas. Enfin... Existait pas...
Will ferma les yeux. Bien sûr, pourquoi Jay existerait-il ? Il ne l'aimait pas, ne pouvait pas le saquer, lui et ses airs de Don Juan. Mais le pire fut sans doute lorsqu'il répondit à son autre question. Plus il parlait, plus Will avait envie de se tourner vers lui pour lui intimer de se la boucler une bonne fois pour toute.

Mais évidemment, rien ne l'arrêterait. Et ses excuses étaient complètement bidons. Il venait l'emmerder parce qu'il n'y avait personne d'autre et qu'il était tombé par hasard sur lui. Mais bien sûr. Le jeune homme ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, mais il se mit à rougir violemment de rage lorsqu'il l'appela Bartholomew. Il grogna plus fort cette fois-ci et ne put s'empêcher de le lui dire, comme par un réflexe machinal.


"Ne m'appelle pas comme ça ! Ou je te ferais une tête telle que même tes parents ne te reconnaîtraient pas."

Bien sûr, il ne connaissait pas la situation familiale de son compagnon. Il ne pouvait pas connaître son histoire, ils se détestaient. Mais Merlin qu'il détestait son prénom... Quelle idée d'appeler son fils Bartholomew !! Plus personne ne s'appelait comme ça depuis plusieurs siècles. Et ça donnait une vanne de plus à Miler, ce qui le tuait. Toutefois, ses arguments pour sa "petite visite" étaient bien trop suspects. Will se tourna et le regarda à l'instant où il se passa la main dans les cheveux. Bon, d'accord... Il avait une certaine classe. Puis il frissonna à cette pensée et préféra se concentrer sur ses propres arguments. Reprenant du poil de la bête en quelques secondes, il fronça les sourcils et lui jeta un regard noir.

"Et puis ce n'est absolument pas une bonne raison. Tu ne connais pas le proverbe "Mieux vaut être seul que mal accompagné ?", je ne comprends pas comment on peut faire ça pour s'amuser. Ce n'est pas ma faute si tu ne trouves personne mais je ne suis pas un bouche-trou. Reste seul si tu veux mais viens pas me faire chier."

Et pourtant, lui-même ne bougeait pas d'ici. La flemme ? Peut-être que oui... Peut-être que... Pas tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Ven 1 Jan - 22:14

    Comme il s'en doutait, Bartholomew n'apprécia pas qu'il l'appelle... Bartholomew. Jay sourit à cette pensée. Sourire qui se figea aussitôt lorsqu'il continua. Sullivan ne s'en était sans doute pas rendu compte, mais il l'avait blessé. Plus qu'il ne l'aurait penser. Plus que Jay aurait pensé l'être. S'étant refermé comme une huître au mot "parents", il répondit d'une voix acerbe :

    - Et bien vas-y. Pour ça, faudrait déjà qu'ils se souviennent d'avoir un fils. Déjà maintenant, ça m'étonnerait qu'il me reconnaisse si je les croisais au coin d'une rue...


    Il se mordit aussitôt la langue, regrettant. Pourquoi avait-il dit ça ? Non pas que ce soit faux mais... Merlin, il ne parlait pas à un ami, mais à Sullivan, l'un de ses ennemis ! Alors s'il se mettait à lui donner des informations sur sa vie... Il manquerait plus que ça. Pourquoi ne pas se confier à lui, et lui raconter toute sa vie de A à Z, pendant qu'on y était ? Enfin, déjà aurait-il fallu qu'il accepte de l'écouter...

    Barth lui jeta alors un regard noir, lorsqu'il lui donna les raisons pour lesquelles il l'avait abordé. Sa réponse le blessa une nouvelle fois, et il détourna le regard - non sans lui avoir rendu son regard noir avant. Bien sûr, il ne pouvait pas comprendre, il ne savait pas. Et il n'en saurait rien. Pas question qu'il raconte son secret à son pire ennemi. Il songea un instant à se lever, et partir. Mais il avait trop peur de se retrouver à nouveau seul, et de ressasser ses pensées obscures à nouveau. C'était lâche, il le savait. Mais tout le monde ne pouvait pas être parfait... Il préférait encore supporter la compagnie de Sullivan, plutôt que de se retrouver seul avec ses pensées noires. Même si celui-ci l'énervait au plus haut point. Même s'il n'y était pour rien. Jay était toujours troublé, et ça l'agaçait. Tout comme les sentiments étranges qui naissaient en lui, et s'entrechoquaient entre eux. Haine, agacement, irritation, quelques autres sentiments de ce genre, et... Et un sentiment sur lequel il ne parvenait pas à mettre le doigt...


    - J'aime pas la solitude
    , répondit-il soudain, lâchant cette parole presque intentionnellement. Merlin, depuis quand se confiait-on à ses ennemis ? Le fait d'avoir dit ça le fit rougir un peu - malgré lui -, ce qui l'agaça encore plus. Il détourna la tête, histoire d'éviter de se faire surprendre. Il détestait se dévoiler ainsi. Et le pire était surtout que la personne à qui il parlait, était Bartholomew...


Dernière édition par Jay Miller le Sam 2 Jan - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 2:21

L'espace d'un instant, William remarqua que le visage de Miller s'était figé un très bref instant. Tiens, avait-il dit quelque chose de fâcheux ? Ou de blessant ? Il fut envahi par une vague de curiosité qui le troubla. Jay semblait s'être renfermé sur lui-même à ses menaces amis curieusement, cela ne réjouit pas Will. Il aurait pourtant du être ravi d'avoir enfin fait disparaître le sourire de son ennemi de son visage ! Mais non... Au contraire il ne se sentait pas tellement fier, et son visage resta impassible, sans expression. Et ses doutes d'avoir blessé le fils de Gaia fut confirmé lorsqu'il parla, lui affirma que pour que ses parents puissent le reconnaître, il fallait déjà qu'ils se souviennent d'avoir un fils.

Will tourna la tête vers le jeune homme. Merde, venait-il de faire une boulette ? À vrai dire, il ne connaissait pas la vie de Jay. Il n'avait jamais cherché à la connaître vu qu'il l'avait toujours détesté. Mais maintenant... Peut-être l'avait-il réellement blessé. Avait-il été adopté à la suite de l'abandon de ses parents ? Will se mordit la lèvre, regrettant ses paroles. Puis il se figea à son tour. Il regrettait ses paroles ? Merlin il n'y avait aucune raison. Il n'aimait pas Miller ! Il n'allait pas le plaindre maintenant, ni lui donner sa compassion, ni quoi que ce soit. Ca aurait été un comble. Mais... Curieusement, ses paroles le touchaient, mais il ne commenta pas. Il ne voulait pas se montrer gentil avec lui, il ne voulait pas lui donner une autre bonne raison de se ficher de lui. Mais sa réponse était étrange... Il ne lui avait pas parlé comme l'ennemi qu'il était pour lui.

Réprimant un soupir, il s'empressa cependant de détourner le regard, mais lui répondit avec une certaine sécheresse qu'il n'avait pas besoin d'être son bouche-trou. Et encore une fois, il sembla toucher une corde sensible. Jay détourna les yeux à son tour. Will se demanda encore ce qu'il avait dit pour blesser Jay. Jay qui lui répondit soudainement qu'il n'aimait pas la solitude. William fut si étonné qu'il tourna pour la énième fois la tête vers lui, à croire que son regard aimait faire des allers-retours. Etait-il en train de rêver ou Jay Miller était vraiment en train de se confier à lui ? Et de lui parler sans irritation, moquerie ou autre méchanceté ? Il avait de la peine à y croire et cligna des yeux pendant un certain temps. Il se mit même à hésiter. Devait-il demeurer froid avec lui, ou au contraire faire une trève de quelques minutes et lui demander ce qu'il n'allait pas ? Après tout il n'était pas un monstre... Tout le monde avait ses problèmes.

Mais si ce moment passé, Miller en profitait pour se ficher de lui, ça irait mal. C'était un risque à prendre... Avec une légère amertume et froideur, il répondit.


"Il suffit de s'y habituer."

Mais il hésitait encore. Devait-il en rester là ? Ou devait-il essayer d'engager une conversation normale, pour une fois ? Après tout... Peut-être valait-il la peine d'essayer, Jay faisait naître en lui tant de sentiments différents et contradictoires. Sa mâchoire se crispa. À lui d'essayer. Il deviendrait peut-être gentil et indulgent, ou la bonne poire déclarée de Miller. Il soupira un instant et se laissa aller contre le tronc de l'arbre.[/i]

"Ne pense pas que je serai gentil avec toi parce que tu m'as l'air d'un chiot perdu et abandonné..."

Mais à noter qu'en aucun cas il ne lui disait de partir, ou le menaçait de partir à son tour s'il persistait à rester assis à ses côtés. Et cette idée le troubla davantage si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 14:14

    Il entendit Sullivan lui répondre avec froideur et amertume qu'il suffisait de s'y habituer. Il ne répondit rien à cette phrase. Il devait dire qu'il... l'enviait. Lui qu'on pourrait considéré comme un des rois de l'école, enviait un pauvre Hadès. Simplement parce que contrairement à lui, il n'avait pas peur de la solitude. Dire qu'il en était à parler à son pire ennemi pour l'éviter... Merlin, il avait du prendre un coup sur la tête. Il soupira intérieurement. C'est alors que Barth reprit la parole, lui disant de ne pas penser qu'il serait gentil avec lui parce qu'il avait l'air d'un chiot perdu ou abandonné. Jay le fusilla des yeux. Comme s'il avait envie de sa pitié... Merlin, pourquoi avait-il fallu qu'il n'y ai que lui dans le parc ? Il avait mal intérieurement. Une douleur qu'il ne comprenait pas provoqué par... Lui ? Bartholomew ? Il sentit la colère et la haine augmenté envers cet être qui osait le faire souffrir, bien inconsciemment. Depuis quand se fichait-il de ce que le Hadès pouvait lui dire ?

    - Je ne veux pas de ta pitié. Et je ne suis pas "un chiot perdu ou abandonné".


    Cependant, il resta tout de même assis à ses côtés. Il trouva étrange qu'il ne lui ait pas demandé de dégager, ou menacé de partir lui même. Ce qui le troubla, malgré lui. Il venait d'insinuer qu'il ne serait pas gentil. Or, il l'était presque...

    - Tu ne me demandes plus de partir ? Commencerait-tu à apprécier ma compagnie ?

    Il le regarda, haussant légèrement un sourcil, un sourire mi-moqueur, mi-amusé sur les lèvres. Il était surprit. Et encore, le mot était faible... Son pire ennemi n'avait rien dit ou fait, pour ne plus être en sa compagnie. Mais malgré ce qu'il avait dit, il n'allait pas s'en plaindre. Il ne voulait pas se retrouver seul à nouveau, et il n'avait que Will sous la main. Mais le pire - et c'est sans doute ce qui le troubla et le gêna le plus - était qu'il commençait presque à apprécier la compagnie de Sullivan... Merlin, il avait vraiment du prendre un coup sur la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 15:38

Heureusement que Jay ne voulait pas de sa pitié ! Le monde aurait tourné à l'envers si ça avait été le cas. Déjà que William avait l'impression que l'univers allait exploser s'ils commençaient à s'entendre, il se demandait quel désastre cela aurait été si Miller voulait se faire plaindre. Il soupira légèrement et ramassa une feuille qui était par terre pour la triturer, une habitude lorsqu'il était assis par terre. Il avait décelé la froideur dans la voix du fils de Gaia et sentit le véritable Jay, en tout cas celui qu'il connaissait, refaire surface.

Un sourire fantôme apparut presque sur les lèvres du jeune homme en l'entendant préciser qu'il n'était pas un "chiot perdu ou abandonné". Mais il ne fit pas de commentaire et resta assis, à regarder la feuille qu'il tripotait machinalement. Mais Miller reprit la parole, semblant ironique dans le ton de sa voix. Will jeta un coup d'oeil en biais dans sa direction. Il souriait mi-moqueur, mi-amusé. C'était la première fois qu'il lui souriait comme ça, il avait presque l'impression qu'il le prenait pour une connaissance ou un ami. William commençait vraiment par se demander si Jay n'avait pas abusé de Whisky pur Feu ce matin. Et puis... Ce sourire semblait un peu agréable... Comme si c'était lui qui commençait à apprécier sa compagnie. Sentant l'amertume et la colère l'envahir un instant, il ne voulut pas répondre à sa question. Il était assez perdu comme ça avec ses propres sentiments, il n'allait pas en plus tout lui avouer, à lui !

Alors il préféra répondre par une autre question, histoire d'être sarcastique et cinglant, mais aussi pour éviter de répondre. Oui, même avec son ennemi, il ne mentait pas. Il n'aimait pas le mensonge et préférait dire la vérité. Mais esquiver la vérité n'était pas mentir, alors il demanda légèrement agacé.


"Et toi, pourquoi t'infliges-tu la mienne ? Quoi que tu dise, il y a plein de personnes qui rêveraient que tu les déranges dans leur travail pour leur taper la discute."

S'il semblait irrité dans sa voix, il l'était surtout par lui-même et les sentiments que Miller faisait naître en lui. Et ce qui l'agaça le plus dans cette histoire, c'était qu'il n'arrivait pas à vouloir être vraiment méchant avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 16:09

    Jay sourit, tout en gardant un sourcil hausser - surpris. Il lui avait répondu par une question. Trouvait-il réellement sa compagnie agréable ? Avait-il honte de l'avoue ? Ou pensait-il que cette question ne valait-elle même pas la peine d'y répondre ? Divers explications étaient possibles, et le Gaia aurait bien aimé savoir laquelle était la vraie. Curiosité, encore une fois. Cela ne lui avait souvent ramené que des problèmes. C'était un de ses pires défauts - le pire étant qu'il était très possessif et jaloux par la même occasion.

    - Je ne voudrais pas être la cause de leurs redoublements à la fin de l'année.

    C'était vrai. Mais c'était aussi une excuse bidon. A vrai dire, il pourrait très bien partir et aller déranger quelqu'un. Mais sur le chemin, il serait seul... Merlin, qu'il détestait cette peur qu'il n'arrivait pas à combattre longtemps, et à refouler. Qu'il détestait ses parents, et cette petite sœur qui le remplaçait. Et en même temps, qu'il les aimait...

    Il décida de les oublier, et regarda Barth. Il était plus mignon, et les filles lui couraient sans doute après... Mignon. Merlin, mais que lui arrivait-il ? Il n'avait pas bu de Whisky Pur Feu... Un coup sur la tête ? Ou alors, il était possédé... Il venait de penser que Will était mignon ! Beau ! Magnifique ! Splendide ! STOP !!!! Il manqua de se prendre la tête dans les mains pour essayer de se reprendre. C'est pas possible, on lui avait jeté un sort... Will ? Il n'avait pas sa baguette dans la main. Alors qui ? Il regarda autour de lui, mais il n'y avait personne. Seulement lui, et Barth... Il rougit violemment, honteux de ses pensées précédentes, et détourna la tête pour cacher ses joues rouges. Se rappelant sa question précédente, il fit une remarque, curieux :


    - Tu n'as même pas répondu à ma question. C'est bizarre, je pensais que t'allais me dire de dégager, ou partir toi même.


    Sa voix était douce. Trop douce. Il avait essayé d'y mettre de la haine et de la colère - ce qu'il ressentait aussi en cet instant. Il avait échoué. Au lieu d'être glaciale, elle avait été chaude, presque amical. Il devait avoir un problème mental. Et pas que mental, si l'on prenait son coeur, qui battait un peu trop vite à son goût. Il n'avait pas couru, et cela faisait plusieurs minutes qu'il était assis. Pourquoi était-il ainsi essoufflé ? Était-il malade ? Physiquement et mentalement ? En tout cas, quelque chose n'allait pas chez lui. Il retint un soupir, et s'étonna d'attendre la réponse de Barth avec quelque chose comme... De l'anxiété. Décidément, quelque chose clochait en lui... Il soupira intérieurement, espérant réellement qu'il allait redevenir "normal".


Dernière édition par Jay Miller le Sam 2 Jan - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 16:36

Si William avait été ami avec Jay, il aurait certainement ri à sa remarque. Le problème était qu'il ne l'était pas. Il le détestait. Leur haine n'était même pas vraiment fondée. Juste à la suite de quelques mésaventures, ils ne se sont pas aimés, puis se sont haï. C'était venu petit à petit et ils avaient pourtant beaucoup d'amis communs. Ne serait-ce que Kendall, sa meilleure amie, dont Jay avait été le cavalier lors du Bal de l'Elite. Il faillit soupirer à cette idée. Il ne l'avait pas approuvé au début, mais après tout c'était sa vie, si elle appréciait Miller, tant mieux pour elle. Mais lui ne deviendrait pas ami avec lui. Et voilà maintenant qu'il jouait les hypocrites ? Ou alors qu'il le prenait pour un bouche-trou. Il détestait tant la solitude qu'il préférait parler à son ennemi ?

Il ne répondit pas à sa première phrase mais ne put empêcher un faible, très faible sourire amusé de fleurir sur ses lèvres. Puis il baissa de nouveau les yeux sur la feuille, sans oser parler. Si Jay avait l'impression de parler un mur, il partirait certainement. Quoi que ce serait une réaction très puérile, et il n'avait pas envie de s'abaisser à ce niveau. Alors il préférait répondre, mais ne lui ferait pas le plaisir d'être agréable dans la conversation. Même si au fond, peut-être, il le souhaitait. C'était vrai... En tant que bisexuel il ne pouvait s'empêcher de penser que Jay était beau, et on ne comptait plus ses conquêtes. Will se mordit la lèvre. Il se sentait sale de trouver un ennemi séduisant, et pourtant c'était le cas. Il n'y avait pas de mal, ni de honte à avoir conscience de la beauté d'une personne qu'on détestait n'est-ce-pas ? N'est-ce-pas ??

Il n'eut pas le temps de réfléchir davantage puisque Jay lui fit remarquer qu'il n'avait pas répondu à sa question. William se crispa. Merlin, était-il vraiment nécéssaire de lui répondre ? Il pouvait vraiment être pénible parfois. Merlin il le détestait, il le détestait ! Et ça l'agaçait parce que chacun de ses mots ou de ses expressions envers lui le touchaient plus que cela n'aurait dû. Il respira profondément, sans oser regarder le jeune homme.


"Je suis là depuis longtemps. S'il y en a un qui doit partir ici, c'est toi. Je ne vois pas pourquoi je ferai plaisir à son Altesse en me levant moi-même."

Ce qui l'agaçait vraiment, c'était que la conversation sonnait vraiment comme celle de deux amis. Ou du moins ça y ressemblait. Et il ne voulait pas ça... Parce que Miller lui faisait perdre suffisamment la boule comme ça. Entre agacement, haine et trouble, il n'avait jamais ressenti ça et ça lui était très pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Sam 2 Jan - 21:20

    Jay fut surpris. Était-ce un sourire qui venait de fleurir sur les lèvres de son ennemi ? Merlin, était-ce possible ? Oui, c'était bien un sourire - bien qu'il soit faible. Il n'allait jamais s'en remettre... Bartholomew lui avait sourit ! Quel exploit. Il aurait dû le prendre en photo, car n'était pas près d'arriver une nouvelle fois... Si ? Il se rendit alors soudain compte, que lui aussi souriait - bien qu'inconsciemment. Il manqua de porter sa main à ses lèvres pour vérifier que les commissures de ses lèvres étaient belles et bien élevés. Mais il ne le fit pas. Inutile de paraître idiot. Cependant, ça le troubla encore plus. Surtout lorsqu'il s'aperçut que son coeur s'était accéléré au sourire de William. Par surprise ? Bizarre... Mais ça l'irrita un peu. Cependant, il ne parvint pas à se départir de son sourire. Il reposa alors sa question à Barth. Sa réponse ne tarda pas, et malgré le contenu plutôt désagréable, sa voix était... douce ?! Amical ? S'il n'avait pas été ennemis, on aurait presque pu se demander si Sullivan plaisantait ou non.

    - J'aime bien le "Altesse", commenta t'il en souriant malgré lui. Voilà qu'il commençait à sympathiser... Était-ce possible après s'être tant fait la guerre, de faire la paix ? Il en doutait fortement... Surtout qu'il ne ressentait envers lui que de l'agacement, de la haine, et du trouble, la plupart du temps. Merlin, il venait d'envisager - même si ça n'avait été que durant une micro-seconde - d'être ami avec Bartholomew William Sullivan : son pire ennemi. Était-il réellement atteint d'un sort ?

    - Et tu ne me ferais pas plaisir en te levant, vu que je me retrouverais seul.

    Il se demandait si après avoir dit ça, il se lèverait... D'un côté, il en avait presque envie. Parce que les sentiments contradictoires qui se mélangeaient en lui étaient devenus presque insupportables. Et puis, il était censé être son ennemi. D'un autre côté... Will était plus que beau et attirant, et il commençait à l'apprécier... Merlin !!!! C'était lui qui venait de penser ça ? Il aimait les filles, voyons... On lui avait donné un filtre d'amour ou quoi ? Un sort ? Un coup sur la tête ? Si c'était le cas, il allait tuer celui qui avait osé... Enfin "tuer"... Il allait seulement se venger... Merlin, il ne pouvait pas pensé ça. Il détestait Will. Il l'avait toujours détesté ! Il rougit violemment, et s'imagina un instant embrassant Bartholomew. Histoire de rire, et d'enlever la rougeur de ses joues. Mais le pire, c'était que ça ne le fit pas rire. Au contraire, il serait même capable... d'apprécier ? Merlin, si Will connaissait ses pensées, il serait dans le pétrin. Cette pensée le fit sourire. Il délirait, tout simplement... Il se mit à penser à des filles. Kendall, Altae, Hayden, Heather, Kayla, etc... Oui, il aimait les filles. D'ailleurs, Bartholomew aussi. Quoi que... Enfaite, il n'en savait rien du tout. Mais il s'en fichait, non ? Oui, il s'en fichait... Du moins, il aimerait s'en ficher... Mais c'était les filles qu'il aimait, pas les garçons. enfin, "aimait"... Il n'était jamais tomber amoureux. Donc il ne savait pas s'il pouvait vraiment dire cela... STOP !!!! Il préféra mettre fin à ses pensées plus qu'idiotes, avant que le Hadès ne se rende compte qu'il rougissait. Ses joues brûlantes finirent pourtant pas refroidir, à son grand soulagement. Mais son coeur, lui, battait toujours aussi vite... A son grand agacement...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 0:33

    William grogna légèrement à la réponse de Jay, disant qu'il aimait le "Altesse" qu'il venait d'employer. Se mettait-il à faire "copain-copain" maintenant qu'il n'avait plus personne avec qui discuter ? Will regarda de nouveau le jeune homme à ses côtés. Il souriait légèrement. Merlin... Voyait-il correctement ? Voyait-il bien Jay Miller sourire sincèrement lors d'une conversation avec lui ? Il cligna des yeux plusieurs fois. Ca lui paraissait impossible. Avec Miller, il ne faisait que grogner, gémir de colère et ça finit le plus souvent en engueulade, plus ou moins froide.

    Il le dévisagea un instant, insistant peut-être. Jay était beau... C'était indéniable, les trois quarts de la population féminine de Salem serait d'accord avec lui. Il avait un profil élégant, mettant en valeur ses traits fins. Puis il détourna la tête, ne voulant pas donner une raison de plus au fils de Gaia pour le narguer. Ce fut d'ailleurs à cet instant que ce dernier lui précisa que se lever ne lui ferait pas plaisir, vu qu'il serait seul. Bartholomew soupira, presque las. Il n'allait vraiment pas le lâcher. Et pourtant...
    Pourtant il lui semblait qu'il y avait une pointe de complicité dans sa voix. Aussi invraisemblable que cela pouvait paraître, il lui semblait qu'il y avait de l'amusement, c'était tout à fait différent de ce qu'il connaissait de lui.


    "Arrête, tu vas me faire hésiter. Entre toi et rester seul, franchement je ne sais pas. Tu m'es bien sympathique mais je crois que je préférerais parler au vent. Je ne suis pas à tes services et je ne suis pas là pour te faire la conversation lorsque personne d'autre n'est disponible pour le grand et populaire Jay Miller."

    Il n'avait pu empêcher l'ironie et l'agacement teinter sa voix. Il replia ses genoux près de son torse et passa un bras sur ses genoux. Bien sûr il avait été "ironique" en disant que Jay lui était sympathique. Mais... Il ne pouvait s'empêcher de s'affoler à l'idée qu'il le prenne mal. C'était complètement stupide et paradoxal, mais au fond de lui, il se surprit à souhaiter que Jay et lui commencent à s'entendre.
    Il faillit grogner à voix haute. Au moins il ne savait pas ce qu'il se passait dans la tête de ce dernier. Mais pour lui, le fait d'être attiré par un mec n'était pas problématique. Il était bisexuel et même s'il n'était jamais sorti avec un garçon, il avait déjà eu des aventures d'un soir. Alors même s'il ne se voyait pas tomber amoureux d'un mec, il ne rejetait pas la possibilité.

    Non, le problème c'était qu'il s'agissait de Jay Miller ! Bien sûr il le trouvait vraiment très attirant... Mais il le détestait, le haïssait. Pourquoi déjà ? Il n'aurait su le dire, mais il le haïssait maintenant à cause de tout ce qu'il li faisait subir.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 13:05

    Jay haussa légèrement un sourcil et... sourit. Un faible sourire, mais sincèrement amusé. Croisant ses bras derrière sa tête, il se positionna mieux, s'étalant. Une de ses jambes étaient tendu, tandis que l'autre était replié. Il vit alors William replié ses genoux près de son torse, et il le regarda. Sa position était... un peu protectrice. Comme un enfant qui voudrait se fermer au monde. Etait-ce pour se fermer à lui ? Il ne fit aucune remarque cependant. Il se concentra plutôt sur ses paroles. Il se doutait que mot "sympathique" avait été dit ironiquement, et il se surprit à espérer qu'il le pense vraiment. Quand à la fin de ses paroles... Etait-ce de la jalousie ? En tout cas, il y avait de l'agacement et de l'ironie dans sa voix. "Le grand et populaire Jay Miller". Son sourire s'élargit. Dire qu'il commençait même à s'amuser... Mais il commençait presque à apprécier la compagnie de Barth. Barth qui regardait droit devant lui. Jay en profita pour observer les traits de son visage. Il le trouvait vraiment beau. Il détourna le regard. Il ne savait toujours pas s'il était sous l'emprise d'un sort ou non, mais il en avait assez d'être troublé. Ça l'irritait, l'agaçait et... le frustrait. Oui, c'était bien le mot. Il était frustré. De quoi au juste ? Si ça se trouve, il n'était même pas sous l'emprise d'une potion ou d'un sort... Si. C'était obligé. Il n'aurait pas de telles pensées, autrement. S'empêchant de justesse de rougir, il répondit :

    - Merlin, à croire que tu es jaloux. Quand à me faire la conversation, tu n'es pas obligé de me répondre.

    Il devait avoué qu'il avait trouvé ça bizarre qu'il lui réponde dès le départ. Il aurait pensé qu'il se serait contenté de l'ignorer... Néanmoins, il se surprit à espérer qu'il ne décide pas justement de l'ignorer. Merlin... Etait-ce normal qu'il n'avait même plus l'impression de parler à un ennemi ? Il ferait peut être mieux de se lever et de partir lui même. Mais... Il n'avait pas envie de partir. Il était bien là. Il n'avait plus de pensées obscures, et commençait même à apprécier la compagnie de Will. Non, il appréciait déjà la compagnie de Will. Merlin, il allait devoir passez chez le psychologue... La définition de "ennemis" avait-elle donc changée sans qu'on ne l'avertisse ? Si jamais il disait ça à Warren, celui-ci risquerait d'avoir une crise cardiaque ! Mieux valait-il peut être qu'il n'en sache rien, histoire d'éviter un séjour à l'hôpital à Warren, et un autre chez les fous pour lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 14:24

    Lui, jaloux ? De Jay ? Oh non. Même si Jay pouvait être considéré comme le Prince du lycée avec son meilleur ami Warren Jackson, William n'avait pas non plus à s'inquiéter de ce côté-là. Il n'était pas aussi populaire que lui mais était bien placé tout de même. Même si la situation était délicate avec Kendall, puisqu'elle était sa meilleure amie et qu'elle avait accompagné Jay au Bal. Enfin bref... Il n'était pas jaloux de lui. Mais des autres... Peut-être ? Il déglutit. Il se souvenait que par moments, lorsqu'il voyait Miller au détour d'un couloir avec une fille, il avait un petit pincement au coeur. Ou en tout cas, il se sentait mal... Même lorsqu'il le voyait en compagnie de Warren par moments, il ne se sentait pas bien... Et ça le faisait le haïr encore plus. Etait-ce de... de la jalousie ? Il rougit légèrement. Merlin non... Tout sauf ça. S'il devenait jaloux de ceux qui le cotoyaient, tout irait à volo.
    Quant à ne pas lui répondre... Il avait bien envisagé cette possibilité, mais Miller l'agaçait tant qu'il n'arrivait pas à vouloir lui laisser le dernier mot. Il voulait toujours l'avoir, et même si c'était une réaction puérile, il ne voulait pas le laisser se faire passer pour le plus rusé et le plus malin. Alors même si le ton montait, il voulait lui répondre, ne pas agir comme un enfant boudeur qui faisait un nouveau caprice. Il soupira légèrement et répondit, en se passant une main dans les cheveux.


    "Je n'aime pas ficher des vents aux gens... Même à toi."

    Curieusement, ce "même à toi" sonnait comme une trève, ou une déclaration d'amitié à ses oreilles. Enfin ça ne devait être que lui, après tout. Il commença sérieusement à avoir marre de ses petites impressions d'amitié avec Jay Miller. Non il n'était pas jaloux de ses amis, non il ne le trouvait pas attirant au point de vouloir sympathiser avec lui, non non et non ! Il ferma les yeux et inspira profondément, se moquant totalement de ce que Miller pourrait penser en le voyant s'il le voyait faire. Il ne voulait plus penser à lui... Il voulait le détester, le détester comme il l'avait toujours fait ! Alors porquoi... Pourquoi est-ce que son coeur battait si vite ?
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 15:21

    Sa réponse le surprit... encore une fois. Il rêvait où il lui faisait une déclaration d'amitié ? Une trêve ? Merlin, il ne s'en remettrait jamais... Il observa le visage de Sullivan, cherchant à y dénicher de l'ironie. Il n'en trouva pas. A la place, il le vit fermer les yeux, et inspirer profondément. Il se demanda pourquoi il faisait ça. Ne supportait-il donc plus de lui parler ? De le voir ? Mais c'était en contradiction avec le ton de sa voix... Jay ressentit une légère douleur au coeur en pensant cela. Comme si l'idée qu'il ne souhaite plus sa compagnie lui faisait mal. Merlin... Ses yeux scrutèrent le visage de Barth, profitant du fait qu'il avait les yeux fermés. Il était vraiment beau, attirant. Il amorça un geste comme pour toucher sa joue, et caresser sa légère barbe naissante. Et il s'interrompit en plein geste en se rendant compte du geste qu'il avait voulu faire. Sa main retomba mollement, tandis qu'il prenait totalement conscience de la situation.

    - C'est moi ou on a une conversation que deux amis pourraient avoir, alors qu'on est censé être ennemis ?


    Son regard se fixa sur un point dans l'horizon. Un oiseau, qui volait. Il sentit ses joues s'empourprer, et pria Merlin pour que Will ne le remarque pas. Peut être se faisait-il des idées. Peut être avait-il cette sensation simplement parce qu'il avait soudainement envie d'être ami avec lui. Parce qu'il ressentait de la sympathie pour Will... Ou peut être même plus. Non. Il devenait taré. Fou. Barth avait toujours été son ennemi, il ne voyait pas pourquoi ça changerait maintenant. A vrai dire, il devait avouer ne plus se souvenir la cause de leur haine réciproque. En ce qui concernait Jay, il le détestait surtout parce qu'il faisait naître en lui pleins de sentiments contradictoires. Et surtout un, qui était plus fort que les autre, et auquel il n'arrivait pas à donner de nom. C'était tellement frustrant... Ça l'irritait. L'agaçait même. Il lui semblait que c'était surtout de là que s'était formé sa haine. Dès leur première rencontre. Enfaite, elle était un peu infondé...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 17:25

    Will garda les yeux fermés un instant, voulant reprendre contenance avant de refaire face à Jay. Ca y est, il perdait la tête. Il perdait vraiment la tête. En moins de quelques minutes, il venait de s'avouer que Jay Miller était beau, attirant, et qu'il était peut-être jaloux des gens qui l'entouraient. Et c'était déjà bien trop pour lui. Si Miller avait la moindre idée de ce qu'il se passait dans sa tête, il l'utiliserait sans doute contre lui. Soit il en serait choqué et dégoûté et toute l'Ecole serait au courant de ses "tendances", soit il en serait amusé et s'en vanterait auprès de tout le monde, qui de la même façon découvriraient ses pensées. Il réprima un soupir. Ce à quoi il pensait ne rimait à rien de toute façon, ce ne serait pas aujourd'hui que Jay Miller arriverait à lire dans ses pensées et à en tirer profit. C'était une peur infondée. Et stupide surtout.

    Il voulut se distraire pour ne plus penser, mais se rappela rapidement à qui il avait affaire. Oui, dur d'oublier une personne lorsque celle se tient à vos côtés n'est-ce-pas ? Will pinça les lèvres mais se contenta d'écouter la réponse de son proclamé ennemi, qui justement, fit un commentaire sur la nature de leur conversation. Alors comme ça, il avait pensé la même chose ? Il semblait que le même genre de pensées avaient traversé leur esprit. Certainement pas sur la partie attirance évidemment, mais sur celle qui concernait la façon dont leur relation semblait s'estomper au cours de cette conversation. C'est pourquoi il rougit légèrement, et ne souhaitant pas que Jay le remarque s'il le regardait, il se passa de nouveau la main dans les cheveux.
    Que devait-il répondre à ça ? Dire la vérité ? Jouer les gentils, marquer une trêve en disant que lui aussi avait cette impression ? Ou devait-il nier, dire qu'il ne lui répondait que par politesse et non par sympathie ? Il hésitait cruellement... Et de toute façon Jay regardait ailleurs. Il décida donc de répondre.


    "Peut-être, c'est différent des autres fois. Mais de là à dire amis... D'ailleurs, je peux savoir pourquoi tu parles "d'ennemi" ? Pourquoi tu me détestes ?"

    Il avait tourné la tête vers lui pour le regarder fixement, presque sur un air de défi. Il avait parlé avec une certaine suffisance dans la voix et le ton presque doux employé un peu plus tôt avait pratiquement (pratiquement) disparu. Parce qu'honnêtement, il avait beau chercher, lui ne voyait plus tellement de raison à leur haine mutuelle vieille de quelques années. Sa raison à lui était bien personnelle et surtout confuse. Alors il se demandait bien quels étaient les arguments du fils de Gaia. Mais en effet, cette conversation était extrêmement différente de celles qu'ils avaient l'habitude de partager. C'était peut-être l'aube d'une relation toute nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 19:44

    Jay ne le regarda pas à sa question. Mais il rougit, encore une fois. Et lorsqu'il jeta un coup d'œil vers Will, il vit qu'il l'avait vu... Il aperçut à peine la lueur de défi dans ses yeux, qu'il détourna la tête. Merlin... Super. Son pire ennemi l'avait vu rougir... Et le voyait sans doute encore, car à cet pensée, il senti ses joues s'embraser encore plus. Il fut tenté un moment de se lever. Mais il n'était pas lâche. Alors respirant un bon coup pour essayer que ses joues redeviennent normales et arrêtent de le brûler, il se mit à fixer un autre oiseau - l'autre étant à présent hors de vue. Très absorbé par son observation, il prit tout son temps pour répondre, cherchant une réponse satisfaisante. D'un côté, il ne pouvait s'empécher d'être presque heureux par sa réponse. Il n'était pas fou : leur conversation était presque amical. Mais que pouvait-il répondre au fait qu'il le haïsse ? "Oh et bien vois tu, à chaque fois que je te parle, des tas d'émotions bizarres et contradictoires m'envahissent ! Et je n'arrive pas à donner un nom à l'une d'elle, alors ça m'énerve". S'il disait cela, il serait pris pour un fou... Il se retint de se mordre la lèvre, et après avoir laissé le silence s'installer durant un petit moment, il répondit :

    - J'sais pas. Tu m'énerves sans avoir rien fait. J'y peux rien. Et puis, c'est toi qui me déteste, j'te ferais dire...

    Sentant le rouge disparaître de ses joues, et l'air froid les lui rafraîchir, il tourna son regard vers Barth, et croisa son regard. Sans comprendre ce qui lui arrivait, il plongea dans ses yeux bleu-verts, et s'y perdit un moment. Jusqu'à que les paroles de Barth le sortent de ses pensées. Rougissant à nouveau, il détourna une énième fois la tête, se maudissant. Il ne savait pas ce qui lui arrivait et avait, mais il était sûr d'une chose : ça l'énervait, l'agaçait, et l'irritait. Il y avait intérêt à que ça passe bientôt, parce qu'il n'arriverait pas à supporter cela longtemps. La question d'un sort qu'on aurait pu lui jeter lui revint la tête durant une seconde, mais il l'oublia, écoutant la réponse de William...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 20:48

    William retint son souffle en attendant la réponse de Jay. Pendant un instant, il se demanda ce qu'il lui avait pris de poser une question aussi débile. Jay allait lui sortir la liste de tous ses défauts et tout ce qui faisait qu'il le haïssait. Et curieusement... Il n'avait pas envie de l'entendre. Il avait mal à l'avance et ça l'agaçait, il ne voulait pas être affecté par ce que lui disait Miller. Même si c'était déjà le cas, ce qui l'énervait encore plus. C'était à se cogner la tête contre les murs. Et puis ce qui était fait était fait, il ne pouvait plus reculer. Jay allait lui dire ses quatre vérités, et ça passerait. Comme lorsqu'on arrachait un pansement. L'idée lui semblait stupide mais c'était pourtant la métaphore la mieux approprié à ce qu'il ressentait.

    Mais lorsque Jay lui avoua qu'il ne savait pas pourquoi il le détestait, William ne put s'empêcher de hoqueter de surprise. Ca, ce n'était pas une réponse qu'il attendait. Ni la suite... Pourquoi est-ce que cela faisait si mal maintenant ? Jay lui avait dit des centaines de fois auparavant, et il devait avouer que ça l'avait touché mais... Pourquoi est-ce que cela l'affectait davantage aujourd'hui ? Il serra légèrement les dents et le regarda intensément lorsqu'il lui reprocha de le détester. Comment alors maintenant c'était lui qui le détestait ? C'était lui le méchant de l'histoire ? C'était à n'y rien comprendre, et Bartholomew haussa légèrement un sourcil perplexe.


    "Alors comme ça c'est moi qui te déteste ? Elle est drôle celle-là... Tu ne me semblais pas m'aimer beaucoup non plus. Enfin... Si en plus je t'énerve sans avoir rien fait c'est un comble. Mais... Je dois avouer que c'est un peu le cas pour moi aussi."

    Il sentit ses joues s'empourprer et détourna le regard... Avant de regarder de nouveau Jay et son visage aux traits fins. Il lui semblait que lui aussi avait les joues rougies. Mais voyait-il bien ? Après tout, pourquoi Jay Miller rougirait-il avec lui ? Peut-être était-il gêné par ses mots, il ne savait pas... Mais il trouva ça étrange... Il était à présent certain que Jay rougissait mais n'avait aucune idée de la raison. Et ça l'intriguait... Et le fait que cela l'intrigue l'énervait. Et pire encore... Ca l'énervait de s'énerver comme ça pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 21:20

    Jay fut surpris de nouveau par ses paroles, et rougit de nouveau. Décidément, il n'arrêtait pas. Et il était toujours aussi troublé par la présence de William. Est-ce qu'on lui avait jeté un sort ou quoi, au final ? Si oui, celui qui avait osé faire ça allait le regretter jusqu'à la fin de sa vie. Si non... Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même. Il soupira intérieurement, énervé contre à peu près tout. Agacé d'être aussi transparent. Intrigué par le fait que Sullivan est rougit. Il était beau quand il rougissait. Merlin, qu'il avait envie de toucher sa joue de sa main... Non ! Il délirait. Il fallait qu'il arrête de penser à ça. Il devenait fou... Barth était son ennemi. C'était son ennemi. Il était son ennemi ! Mais qu'y pouvait-il, s'il rougissait ? S'il était soudain bizarrement attiré par Sullivan ? S'il avait envie de toucher sa joue, de la caresser ? S'il s'imaginait, approchant son visage du sien, posant ses lèvres sur les siennes et... STOP !!!! Etait-il possédé par un esprit féminin ? Merlin, que lui arrivait-il ? Il entendit son coeur battre à toute vitesse dans sa poitrine. Il sentit que ses mains étaient moites, et tremblaient légèrement. Il les cacha dans ses poches. Il se sentit rougir encore plus. Il était gêné. Gêné d'avoir de telles pensées, de penser ainsi. Son esprit était complètement détraqué. Et au fond de lui, il se doutait qu'aucun sort ne lui avait été jeté. Et il était toujours agacé. Agacé de ne pas comprendre ce qu'il lui arrivait, agacé d'être submerger par pleins de sentiments contradictoires, agacé d'être tout simplement agacé...

    - Mmmmm... C'est bizarre... Et peu agréable.

    Voilà qu'il se confiait à présent à son pire ennemi. mais était-ce vraiment son ennemi ? Il ne savait pas. Ne savait plus... Et il était troublé par sa présence. Il n'avait pas à être troublé, pourtant... Merlin, il allait imploser si ça continuait. Il inspira profondément, et soupira discrètement, mais longuement. Il reprit alors :

    - Pourquoi tu n'aimes pas qu'on t'appelles Bartholomew ? Ou même Barth ? Moi, j'aime bien...

    Il était sincère, presque malgré lui. Il aimait bien ce nom, bien qu'il soit compliqué et rare. Et long, aussi. Mais il le trouvait beau. En revanche, il n'aimait pas plus que ça son propre prénom. "Jay". Pas qu'il était moche. Mais depuis qu'il savait qu'il avait une petite sœur appelé "July"... Il avait l'impression d'être remplacé, par une personne mieux que lui. Et ça lui faisait mal... S'interdisant de penser à son ancienne famille, il reporta son attention sur Bartholomew, ne pouvant s'empécher de le trouver une nouvelle fois mignon et attirant. Ce qui l'énerva encore plus contre lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Dim 3 Jan - 21:41

    William grimaça légèrement lorsque Jay lui affirma que c'était "bizarre et peu agréable". Il eut même un sourire amusé et peut-être un peu moqueur au coin des lèvres. Oui... C'était peu agréable, n'est-ce-pas ?Il venait d'en faire l'expérience... Bien sûr il n'aimait pas qu'on le critique, et Miller l'avait fait pendant quelques années sans scrupules apparents. Et maintenant qu'il lui disait qu'il l'énervait même sans raison, argument qui était celui que lui-même venait d'utiliser, il disait que c'était "peu agréable" ? Après tout... Qu'avait-il à faire de lui ? Il n'était que "Sulli'", son ennemi fils de Hades mais c'était tout. Du moins il le pensait. Et qu'était Jay pour lui ? A vrai dire, il ne savait plus. Il y a quelques heures, il aurait dit qu'il était un jeune homme arrogant et populaire qu'il détestait et qui le détestait à peu près autant. Il n'aurait pas hésiter. Mais maintenant... Maintenant il n'était plus sûr. Avec ce qu'il venait de lui dire, il avait conscience que leur conversation semblait marquer un tournant dans leur relation. Du coup il était complètement perdu maintenant. Il ne savait plus quoi dire, ni faire, ni penser. "

    Il souriait légèrement mais n'avait pas répondu. Normal ainsi que Miller reprenne la parole... En lui posant une question qui le fit hoqueter de surprise. Son prénom ?? Il n'avait vraiment trouvé rien de mieux que son prénom comme sujet de conversation ? Il haussa les sourcils sous la surprise et se tourna vers lui. Il le regardait avec une certaine curiosité dans son regard malgré le profond soupir qu'il venait de pousser. Il se mordit la lèvre en attendant qu'il le nargue de nouveau, qu'il se foute de son prénom. Après tout, c'était un sujet sur lequel il était très vulnérable et c'était pourquoi il avait tressailli en l'entendant. Il regardait Jay en maltraitant sa lèvre inférieure, le pire étant sans doute que Miller était toujours aussi beau, l'énervant encore plus. Puis il inspira profondément. Il n'arrivait pas à concevoir le fait que le fils de Gaia puisse aimer son prénom. Déjà qu'il le détestait lui, ou qu'il ne l'aimait pas... L'idée était dur à imaginer.


    "Eh bien tout simplement parce que ce nom est ridicule, que je suis sûrement le seul être humain à le porter au XXIe siècle, que c'est long, compliqué et sans intérêt. Tu es bien un des premiers à me dire que tu aimes bien. D'ailleurs, c'est même la première fois que tu me dis que tu aimes bien quelque chose qui se rapporte à moi."

    Sa phrase avait été dite d'un ton très ironique, montrant avec évidence comment il n'aimait pas son nom. Mais lors de sa dernière phrase, curieusement, sa voix s'était presque adouci, un très faible sourire se dessina sur ses lèvres, malgré lui. C'était pourtant la vérité. C'était la première fois que Jay disait "J'aime bien" à propos de quelque chose qui était Bartholomew William Sullivan.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Lun 4 Jan - 14:52

    Jay écouta la réponse de Will, puis détourna les yeux, gêné. Il se sentit à nouveau rougir, et ça l'agaça une nouvelle fois. Mais un léger sourire était apparut sur ses lèvres. "D'ailleurs, c'est même la première fois que tu me dis que tu aimes bien quelque chose qui se rapporte à moi." C'était vrai. Enfin... Vrai pour lui. Car Jay aimait bien aussi chez Will sa beauté physique, sa maturité, sa sincérité, son intelligence, sa personnalité,... Merlin. Il fallait qu'il arrête cela tout de suite. Il rêvait, ou il venait de faire une liste de compliments et de choses qu'il aimait chez Barth ? Il avait perdu la tête... Inconsciemment, il replia ses jambes, et adopta la même position que Barth.

    - C'est toujours mieux que Jay. J'ai appris l'autre jour que j'avais une petite sœur de deux ans, prénommés July. A croire que mes parents m'ont déjà remplacés...

    Avec un nom aussi ressemblant que le sien... Jay... July... Si ça avait été un garçon, il l'aurait appelé de nouveau Jay ? Il sentit la colère monter en lui. C'est alors qu'il s'aperçut qu'il n'avait pas seulement pensé ça. Il l'avait dit à voix haute. Devant Bartholomew. Oh non, Merlin... Il détourna le regard, rougissant encore plus, et se renfermant un peu plus sur lui même. Il ne voulait pas penser à ça, il ne voulait même pas y penser. Ça ne le ferait que plus souffrir. Pourquoi avait-il fallu qu'il en parle à son pire ennemi ? Qu'importe les raisons pour lesquelles il le considérait comme son ennemi. Il l'était, point. Qu'importe qu'il soit bourré de qualités, d'une personnalité qu'il appréciait, et d'un physique avantageux. Il ne pouvait pas être ami avec lui. Pas après s'être tant détesté. Il délirait. Il ferait mieux d'arrêter de sympathiser avec lui toute suite. Ça lui éviterait de raconter sa vie accidentellement. Et s'il répétait ces informations à tout le monde ? Oh non... Merlin, dans quelle galère s'était-il encore fourré ? Il hésita. Partir ? Rester ? Il se mordit légèrement la lèvre. Il aurait souhaité partir. Mais il se serait retrouvé seul avec ses pensés, et il serait passé pour un lâche... Ce n'était donc pas mieux que rester. Et ça ne pourrait sans doute pas éviter que Bartholomew répète tout à tous le monde... Enfin, du moins, s'il était comme ça. C'est pourquoi il resta assis, se renfermant un peu plus sur lui, resserrant ses jambes contre lui, la tête sur ses genoux. Position étrangement identique à celle de William - bien qu'il ne s'en rendit même pas compte -, mais pas voulue...
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Lun 4 Jan - 17:48

    William jeta un coup d'oeil en biais vers Jay lorsque ce dernier replia ses jambes comme il l'avait fait lui-même quelques minutes plus tôt. Il soupira, attendant une quelconque réaction. Mais tout de même, il n'aurait jamais imaginé que son pire ennemi serait le premier à lui dire franchement, directement qu'il aimait bien son prénom. Pour une surprise, c'en était une. Mais ce que Miller lui répondit au passage l'était davantage. Il lui affirma que son prénom était mieux que Jay. Barth faillit le contredire immédiatement en affirmant que rien ne pouvait être pire que de porter le prénom Bartholomew, et que Jay était un prénom court, simple et joli que beaucoup d'hommes portaient sur Terre. Le dernier Bartholomew en date devait être mort depuis au moins un siècle. Mais Will n'en fit rien. Il détestait qu'on lui coupe la parole et par conséquent ne coupait pas celle des autres. Même de ses ennemis. Même de Jay Miller.

    C'est ainsi que ce dernier lui avoua avoir appris récemment qu'il avait une petite soeur de deux ans. Et il pesta de nouveau à propos de ses parents. Ce n'était pas la première fois... William fronça légèrement les sourcils. Il ne connaissait pas l'histoire de Miller mais apparemment, les rapports de ce dernier avec ses parents étaient compliqué. En observant son regard un instant, un regard azur déroutant. Il y avait une lueur triste, déçue et en colère. Il avala sa salive. Rêvait-il où bien il venait de lui confier quelque chose en rapport avec sa vie privée ? Il observa Jay longuement, profitant de la beauté de ses traits, mais essayant surtout de déceler une pointe d'ironie ou de mensonge, voir s'il ne se moquait pas de lui. Mais ce n'était certainement pas le cas. Il rougissait toujours, ce que Will n'osa pas lui faire remarquer (bien qu'il s'en serait fait un plaisir habituellement) mais semblait mortellement sérieux. Avec indulgence, William mit ses sentiments d'hostilité de côté et demanda d'une voix plus douce, après un long silence.


    "Qu'est-ce qu'il se passe avec tes parents ?"

    En d'autres termes, il lui avait demandé "Raconte moi ton histoire", ce qui ainsi lui semblait affreusement amical. Mais... C'était plus fort que lui. Même s'il haïssait vraiment Jay, il ne pouvait s'empêcher de se demander ce qui s'était passé pour qu'il parle ainsi de ses parents, qu'il ait appris l'existence de sa petite soeur deux ans après sa naissance, qu'il ait le sentiment d'être remplacé. Il n'aimait pas voir des gens mal, malheureux... Et curieusement, il se sentait encore plus mal avec Miller qu'avec un inconnu. Mais ce n'était pas pareil qu'avec Kayla ou Jacob... C'était différent. C'était un mal différent... Mais il ne se sentait pas bien non plus en le voyant ainsi. Et... aussi horrible que cela lui paraissait, il voulait savoir ce qu'il lui arrivait. Ca lui donnait presque la nausée... Il commençait à presque à le trouver sympathique, lui à qui il a dit des horreurs, avec qui il se battait en permanence.
Revenir en haut Aller en bas
Jay Miller

• Elève de Gaïa •

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 30/12/2009
Age : 24
Localisation : With my friends or in my dreams...

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Acajou, 28 cm, flexible, contenant un seul crin de licorne.
Maison/Métier:
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Lun 4 Jan - 19:11

    A sa grande surprise, Bartholomew lui répondit d'une voix douce, lui demandant ce qu'il se passait avec ses parents. Surpris, il releva la tête, et le regarda dans les yeux, cherchant de la moquerie, de l'ironie ou quelque chose dans ce genre là. Mais il ne trouva rien de tout cela. Juste de la sincérité sur ses traits qu'il devrait haïr, pas aimer. Il détourna le regard. Il en avait déjà trop dit... Et le pire, c'était qu'il avait envie d'en dire encore plus, à Bartholomew. Il avait envie de se confier à lui, et à personne d'autre. C'était étrange et bizarre. Et il ne comprenait pas cette envie. Mais il ne l'écouta pas. Si ça se trouve, il voulait seulement savoir pour tout répéter à tous le monde... Or, il en avait déjà dit énormément. Alors bien sûr, il aurait pu tout dévoiler, quitte à en finir. Mais il ne voulait pas. Alors il repoussa cette envie, qui si ça se trouve, était crée par un sort...

    - Et je peux savoir en quoi ça t'intéresses ? Si c'est pour tout répéter à tous le monde après...

    Il avait eu du mal à contrôler sa voix, et elle tremblait de... Il n'aurait su le dire. Un peu de tout, sans doute. Elle exprimait un peu ce qu'il ressentait en cet instant. Il passe son visage dans ses mains, soudainement fatigué. Venir parler à Bartholomew n'avait peut pas été une de ses meilleures idées... C'était tellement agaçant, de ressentir tant de choses différentes... Frustrant aussi. Irritant. Le pire était sans doute ne pas réussir à nommer toutes ces sensations. Dire qu'elles étaient principalement provoqué par William... Celle qui le troublait le plus, était sans aucun doute celle qui ressentait avec force et puissance en cet instant. Et elle avait beau être la plus puissante à ce moment, il ne parvenait toujours pas à lui donner un nom. Et il savait, que c'était parce qu'il ne l'avait encore jamais ressentit pour une autre personne que Bartholomew. Ce qui le troublait encore plus, et l'énervait. Merlin, qu'est-ce que c'était ? Manquerait plus qu'il doive aller voir un psychologue pour la comprendre... Peut être, que si il en parlait à un de ses meilleurs amis... Warren était exclus. Il ne comprendrait sans doute pas. Heather, risquait d'en parler à Warren. Ces deux-là étaient bien plus proche qu'ils ne le pensaient. Et amoureux secrètement l'un de l'autre... Et aussi aveugle l'un que l'autre, aussi ! Restait Heather... Il aimait bien aussi Altae et Kendall. Mais il craignait que cette dernière ne ressente plus que de l'amitié pour lui. Alors qu'elle n'était qu'une amie à ses yeux... Ce qui faisait qu'il était un peu gêné en sa présence. Altae pourrait sans doute l'éclairer, mais il était encore frustré qu'elle l'ait quitté. D'habitude, c'était lui qui quittait les filles, pas le contraire ! Il en parlerait donc à Hayden, sa confidente de toujours. Et si elle ne parvenait pas à l'éclairer, il irait se confier à Altae... Il soupira intérieurement, tout en attendant la réponse de l'homme assis par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew W. Sullivan

• Elève de Hadès •

avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 01/01/2010
Age : 24

Identity of your Wizard
Baguette Magique: Bois d
Maison/Métier: Hadès / Elève
Camp:

MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   Lun 4 Jan - 20:11

    William soutint avec sincérité le regard de Miller. Il ne voulait pas paraître ironique ou moqueur, il était simplement curieux. Parce qu'il voulait connaître son histoire... En savoir plus sur lui. Ca l'agaçait dans un sens, et il voulait se forcer de se rétracter. Mais c'était tout simplement plus fort que lui. Il était à Hades après tout. Mais la réponse de Jay en revanche, se fit plus brusque, moins douce malgré sa voix qui tremblotait. La fin de sa phrase trahissait sa peur. Ou alors une certaine inquiétude qu'il répète tout à tout le monde. Will haussa un sourcil. En effet, s'il avait seulement demandé en quoi cela l'intéressait, peut-être aurait-il été convaincu. Mais là, apparemment, il ne s'agissait pas d'une volonté de ne rien vouloir dire, mais c'était juste l'inquiétude que tout le monde le sache. Mais bon, il n'allait pas jouer les gentils maintenant, même si Miller était malheureux à cause d'un quelconque problème de famille. Après tout il avait ses amis, il était vrai qu'il n'avait pas à demander... Même si... Même si au fond de lui il crevait de curiosité. Il voulait tout savoir de lui, de sa famille au moindre détail tel que sa boisson préférée. Et d'ailleurs, l'idée de répéter ce qu'il lui aurait dit à quelqu'un ni lui était même pas venu à l'esprit. C'était juste par pure curiosité et désir d'en savoir plus.

    Il retint un soupir pour la énième fois. Ca l'énervait encore plus d'être si curieux à propos de son ennemi. Et il se sentait presque (presque) blessé de ses paroles. Mais bon... Jay Miller et lui n'étaient pas amis, ils étaient censés se détester. Alors il détourna les yeux du fils de Gaia, regardant de nouveau devant lui et haussa les épaules. Sa voix resta douce, mais indifférente aux mots de Jay.


    "Je ne comptais pas le répéter... Je voulais juste savoir, comme ça n'a pas l'air d'aller. Enfin, tu fais comme tu veux hein, ça m'étonne pas que tu ne veuille rien me dire."

    Paradoxalement, William sentait la colère monter en lui alors qu'il se surprit à vouloir parler à Jay avec douceur, à vouloir lui dire qu'il était là pour lui s'il avait besoin de lui. C'était vraiment pénible !! Il voulait dire tout ça au mec qu'il pouvait le moins saquer. Que lui prenait-il ? Il avait l'impression de subir un lavage de cerveau permanent depuis que le Gaia s'était assis à ses côtés. Il se sentait mal... Mais le pire, c'était sans doute qu'il se sentait incroyablement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur l'herbe... [PV Jay]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur l'herbe... [PV Jay]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Salem Academy :: Archives :: » Rôle Play :: RP Terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit